Zombies

9.3 /10 (3 notes)

Le plateau représente un centre commercial avec 6 lieux (ou zone) où vous allez vous cacher pour éviter que les morts-vivants ne viennent vous manger. Il vous faudra tenir jusqu'à l'arrivée de l'armée…

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

À chaque tour, des zombies vont débarquer devant les bâtiments et il faudra être plus nombreux qu'eux pour tenir la porte afin qu'ils n'entrent pas. Seulement voilà, les places sont limitées dans les bâtiments : les choix de mouvement sont déterminés simultanément et s’il n’y a plus de places, on se retrouve au parking... L’avantage d’être au parking, c’est de pouvoir récupérer du matériel (qui donne des pouvoirs plutôt sympas) en votant pour déterminer qui va fouiller. L’inconvénient, c’est que dans le parking on ne peut donc pas retenir les zombies. Chaque zombie présent va manger un pion. Dans les bâtiments, il y aura à un moment plus de zombies que de joueurs et là, les méchants voudront aussi manger un pion (et un seul)...

Pour désigner la ou les victimes, un vote a lieu. Chaque joueur présent dans le lieu désigne secrètement une victime. S’il y a égalité, tous les joueurs encore vivants peuvent alors voter. On va alors parlementer, créer des alliances (temporaires ou non) en fonction des crasses faites au préalable ou arguments douteux (mouvements des pions, recherche de matériel, pions encore présents, délit de sale gueule…).

Quelques petits mécanismes vont venir pimenter la sauce.

Les joueurs ont 3 pions personnages valant chacun un nombre de points différents en fin de partie :

- une blonde qui rapporte le plus de points. Par contre, à chaque tour, la salle qui a le plus de blondes attirera 1 zombie supplémentaire (faut dire qu’elles crient très forts quand elles sont entourées de zombies)

- un costaud de service qui pourra retenir 1 zombie de plus

- un truand (dit "petite frappe") qui a un argument convaincant lors d’un vote : un flingue ! Sa voix compte donc double.

Pour le jeu à 3 joueurs, un pion fillette (valant juste 1 point) est rajouté dans le lot de persos à gérer.

Parmi les 6 destinations, il y a quelques lieux particuliers :

- Le parking pour la recherche de matériel mais aussi son côté dangereux

- Le supermarché qui peut contenir jusqu’à 6 personnes mais laissera forcément passer les zombies s’il sont plus que 4 (quel que soit le nombre de pions en face)

- Le PC de surveillance : il y a un vote pour déterminer le vigile qui grâce à son système de surveillance vidéo peut voir les zombies venir (mais dévoile en contrepartie son mouvement avant les autres)

Si un lieu a plus de 8 zombis en face, le lieu est envahi jusqu'à la fin de la partie (en bref fermé).

Un joueur va pouvoir s’équiper pour éviter les contrecoups du destin :

- une batte ou un fusil pour détruire du zombie

- une planche pour renforcer la porte d’un bâtiment

- des jumelles pour voir les zombies venir

- la possibilité de se cacher

- la possibilité de changer son mouvement

La partie se termine quand un certain nombre de pions ont été éliminés.

Spécifications


Nombre de joueurs
3 à 6 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
60 minutes
Mécanismes
Placement, Simultané, Négociation
Thèmes
Horreur
Date de sortie
1 janv. 2005
Auteur(s)
Nicolas Normandon
Illustrateur(s)
Aleksi Briclot, Benjamin Carré
Editeur(s)
Asmodee

Voir plus d'avis
Voir plus d'articles
Voir plus de parties de jeu

Dans la même série

City Of horror

City Of horror

6/10

Les zombies envahissent la ville. Et malheureusement, pour y survivre, les joueurs n'ont aucun autre...

  • 3 à 6 joueurs
  • à partir de 13 ans
  • Sortie : oct. 2012
En savoir plus