Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Les Osselets sont certainement l'un des plus anciens jeux connus.

Leur origine pressentie, nous amène en Europe Centrale vers le V ème ou VI ème millénaire avant Jésus Christ. On a longtemps cru à une origine Égyptienne ou Mésopotamienne, mais les découvertes en 1972 du cimetière de Varna en Bulgarie ont infirmé cette théorie.

Les osselets qui y ont été découverts, ne permettaient pas de le confondre avec de simples os, puisque l'un d'eux était poli sur 2 faces et un autre était en or.

Traditionnellement, les osselets sont fait en petit os issus des pieds de montons. Mais il en existe en matières différentes : os de différents animaux, ivoire, métal, bois ou pierre.

On ne sait pas exactement si leur utilisation première était rituelle, divinatoire ou ludique. Mais il est fort probable que les trois aspects ont été liés dès le début.

Leur forme particulière, leur permet de donner 4 résultats différents selon la face sur laquelle ils retombent.

On sait par les textes que les grecs antiques jouaient aux osselets comme aux dés. Les combinaisons bonnes ou mauvaises portaient des noms comme : Aphrodite, Alexandre, Midas, etc.

Malheureusement, si l'on sait que l'Aphrodite avec ses 4 faces identiques était un bon tirage, on ne connait plus la hiérarchie des coups.

Le terme Osselets désigne le jeu en France depuis la fin du XVIe siècle. Il était connu auparavant sous le nom de Martres ou de Pingre.

Au XIX siècle, les adultes y jouaient. Tolstoï en est un exemple connu.

Voici quelques figures traditionnelles de ce jeu d'habileté, codifiées pour 4 osselets blancs et 1 rouge appelé Mère.

Il s'agit dans la plupart des cas de lancer la mère tandis que l'on tente d'effectuer d'autres actions avant de la rattraper.

La balayette (figure de base utilisée souvent en fin figure générale).

Placez tous les osselets sur le sol en les regroupant.

Lancez la mère et ramassez tous les osselets avant de la récupérer.

Les Osselets (figure de base).

On lance les 5 osselets en l'air et on doit les rattraper sur le dos de la main.

On recommence en le rattrapant au final dans la paume.

Le creux ou la bosse.

Choisissez de jouer en creux ou bosse avant de lancer.

Lancer les osselets sur le sol en gardant la mère dans la paume de la main.

Si vous avez choisi creux, vous devez retourner les osselets tombés en bosse pendant que vous relancez la mère.

Si vous avez choisi bosse, c'est l'inverse.

Vous avez gagné quand tous les osselets sont du bon coté et que la mère n'est pas tombée.

Le saucisson.

Placez les osselets sur le sol en ligne. Chaque osselet est séparé d'une largeur égale au plat de la main.

Lancez la mère et tandis qu'elle est en l'air, faites comme si vous coupiez avec votre main entre les deux premiers osselets. Rattrapez la mère.

Recommencez pour chaque intervalle.

Quand vous avez terminé, relancez la mère et ramassez tous les osselets d'un seul geste avant de la rattraper.

Le grand saucisson.

La figure est la même que précédemment. Mais au deuxième coup, vous coupez 2 tranches avant de ramasser la mère. Au troisième coup, vous coupez les 3 tranches.

Le saucisson sec.

Comme le saucisson, mais les osselets commencent serrés les uns contre les autres. En plus de coupez, il faut les séparer.

Le mur.

Mettez votre main qui ne lance pas, dans la position du couteau (pouce en haut).

Les osselets sont tous placés du même coté de la main.

Lancez la mère et avant de la rattraper passez un des osselets de l'autre coté de la main.

Faites de même avec les autres, un par un.

Le mur (variante).

Comme le mur, mais vous passez 2, 3 ou 4 osselets à la fois.

Final : lancez la mère et récupérez tous les osselets par un mouvement de balayette.

Le Grand mur.

En jouant assis, allongez une de vos jambes qui représente le mur.

La figure est la même que le mur, mais les osselets doivent passer au-dessus de votre jambe.

Le pont.

Faites un pont avec votre pouce et votre index.

Procédez ensuite comme pour le mur, mais en passant les osselets sous le pont.

La tête de mort.

Paume en bas, mettez un osselet entre chaque doigt.

La mère est posée sur le dos de la main.

Lancez la mère et rattrapez là dans la paume.

Repliez les doigts de manière à récupérer les osselets dans la paume sans en laisser tomber.

Le puits.

Saisissez la mère entre le pouce et l'index. C'est le puits.

Mettez un osselet sur le dos de la main qui forme le puits.

Lancez l'osselet et faites le tomber dans le puits.

Faites de même avec les autres.

Terminez en lançant la mère et en ramassant tous les osselets.

La tour.

Saisissez la mère entre le pouce et l'index.

Prenez tous les osselets dans la paume.

Lancez la mère et posez les osselets avant de la rattraper.

Relancez la mère en ramassant tous les osselets.

L'araignée.

Glissez les osselets entre chacun de vos doigts.

Posez cette main à terre comme une araignée.

Lancez la mère avec l'autre main et avant de la rattraper, appuyez sur un osselet pour le faire glisser sous l'araignée.

Faites de même pour les autres.

Essayez avec plusieurs osselets à la fois.

Rédigé par : Docteur Mops via trictrac.net

Spécifications


Nombre de joueurs
1 à 10 joueurs
Âge
à partir de 5 ans
Durée
10 minutes
Mécanismes
Habileté
Thèmes
Abstrait
Date de sortie
8 juil. 2020
Editeur(s)
Domaine public

Contenu de la boite



avatar

dextérité

| 18 mai 2017 | Zebinho
tout est dans le titre. mais un très bon jeu avec plein de variantes un jeu à l'ancienne où l'on joue physiquement
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles