Nautilus

5.7 /10 (3 notes)

Il est l'heure pour le Capitaine Nemo de désigner celui qui deviendra l'officier en second du Nautilus. Soyez prêt à affronter les profondeurs marines tout en vous illustrant dans les cinq grands domaines chers au Capitaine...

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Dans Nautilus, Intuition et stratégie seront vos armes dans ce face-à-face dont seul le vainqueur pourra siéger aux côtés du Capitaine Nemo. Nautilus est un jeu simple à appréhender mais dont la pratique permettra de découvrir ses subtilités intrinsèques.

Au cours des six manches que dure le jeu, vous allez devoir disposer vos scaphandriers de manière à prendre l'ascendant dans les différents domaines que sont la Science, l'Exploration, la Navigation, l'Ingénierie et la Guerre. Le joueur qui l'emportera dans le plus de domaines sera déclaré vainqueur à l'issue de la partie.

A chaque manche, cinq cartes Domaine sont piochées puis placées sur le plateau de jeu. Puis les joueurs reçoivent cinq cartes Scaphandrier possédant des valeurs allant de 1 à 14. A la fin de la manche, les valeurs des cartes Scaphandrier posées, de part et d'autre du Nautilus, détermineront l'attribution des cartes Domaine en jeu sachant qu'un joueur recevra une carte Domaine lorsque la valeur de la carte Scaphandrier située de son côté sera supérieure à celle située en face.

Par ailleurs, des cartes spéciales viendront ponctuer la partie en accordant des pouvoirs particuliers aux joueurs.

A la fin de la partie, le joueur obtenant le plus de points dans un domaine remporte ce domaine. Le joueur qui l'emportera dans le plus de domaines sera déclaré vainqueur et digne d'être nommé officier en second du Nautilus.

Spécifications


Nombre de joueurs
à 2 joueurs exclusivement
Âge
à partir de 10 ans
Durée
25 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Gestion de main
Thèmes
Science-fiction
Date de sortie
22 oct. 2012
Auteur(s)
Charles Chevallier
Illustrateur(s)
yuio
Editeur(s)
Libellud

avatar

C'était pas gagné...

| 18 mai 2017 | limp
Quoi ? Encore un énième jeu où on pose des cartes devant d'autres, chacun de son côté, pour essayer de les remporter en ayant une meilleure valeur ? Ca ressemblerait pas à Schotten totten, Ballon Cup, Les cités perdues, Tabula rasa, Tomahawk et les 20 autres jeux dans le genre que je peux vous citer ça ? Et en plus, à la lecture des règles, c'est encore plus simple, vu qu'on ne place qu'une seule carte en face de chaque carte à conquérir... Bon essayons quand même, pour voir... Eh, mais c'est excellent, en fait. Très fin, très facile d'accès, et en plus, le jeu parvient à dégager une saveur toute personnelle malgré les fameux parallèles ludiques que l'on peut émettre. Finalement, c'est après un "adjugé, vendu" que je l'intègre dans mes valeurs sures pour deux joueurs. Passé assez inaperçu à sa sortie, j'encourage ceux qui aiment les jeux du genre mais qui avaient peur d'avoir un doublon à la maison en achetant ce jeu de se laisser tenter...
Voir plus d'avis
Nemo, ce n'est pas qu'un poisson...

Nemo, ce n'est pas qu'un poisson...

Voir plus d'articles