Défis Nature - Oiseaux

9 /10 (1 notes)
Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Pariez sur les points fort des animaux et retournez la situation à l'aide de vos espèces menacées. Le joueur qui, au final, présente la plus forte caractéristique remporte les cartes des autres joueurs. Le premier à collecter toutes les cartes du jeu gagne la partie.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
Âge
à partir de 7 ans
Durée
20 minutes
Thèmes
Animaux
Date de sortie
1 janv. 2008
Editeur(s)
Bioviva

avatar

Génial

| 18 mai 2017 | Le bluffeur foireux
Défis Nature - Bioviva - Indications : 7+ ; 2-6j ; 20’ Âge requis idéal. Bonne config = à 4j à 9 cartes chacun. Durée : de 15 à 30 minutes Pas de temps de préparation NOMBRE DE PARTIES = Plus d’une 30taine Jeu en matériaux (carton, papier) recyclés. De plus, fabriqué en France donc aucune excuse pour ne pas s’en procurer un exemplaire rapidement. Jeu comparable à Cardline animaux avec des infos utiles sur les bestioles et des illustrations qui m’ont coupé le souffle. Mais le surpassant de beaucoup à mon avis, la différence se faisant non pas sur le principe de comparaisons entre les espèces mais sur la qualité des photos + sur la précision des infos et l’intérêt des descriptions figurant sur chacune des cartes du jeu (qui, il faut l’admettre, ne sont pas si nombreuses : 36 par paquet). Le faible nombre de cartes qui pourrait être regrettable est très bien compensé par la beauté de ces dernières (photos incroyables et non illustrations comme c’est le cas pour Cardline = 110 cartes). Sur chaque carte y figure : - le nom scientifique/en Latin de l’animal. - son nom courant/vulgarisé. - le degré de menace pesant sur l’espèce symbolisé par une pastille de différente couleur dans l'angle supérieur gauche. - une photo très réaliste, vraiment parlante, colorée, prise de l’animal en action en plan rapproché comme si l’on était à 2 mètres de l’animal. - une description sérieuse et approfondie de plusieurs de ses caractéristiques morphologiques principaux tels que son poids, sa taille, sa longévité, la profondeur maximale à laquelle il peut aller, sa vitesse, son envergure ou bien la longueur de sa queue. - des détails concernant sa localisation, son environnement, son régime alimentaire... Une fois de plus j’ai mal lu les règles ou voulu les élargir… Règle ajustée par mes soins : le jeu se joue comme une bataille (que l’on peut jouer ouverte ou fermée). Un joueur commence par choisir une caractéristique (et indique s’il veux la plus élevée ou la plus basse), les joueurs sélectionnent et posent en simultané leur carte selon leurs espérances, stratégies, gestion de mains, coups de bluff… Le gagnant du pli décide de la caractéristique déterminante pour le prochain pli. Il faut également fixer une limite au nombre de fois consécutives que l’on peut choisir une caractéristique en particulier (1,2,3 maxi), sous peine de ne pas pouvoir finir la partie dans la bonne humeur ! Évidemment, les cartes gagnées ne sont récupérables qu’une fois la main épuisée. De préférence il vaut mieux choisir soit tout le jeu les valeurs les plus hautes ou basses mais ne pas en changer en mixant les 2, c’est perturbateur et frustrant de se faire chiper la carte baleine par une loutre lors d’une comparaison sur le poids - … il vaut mieux gagner la baleine sur la profondeur par ex. Niveau de difficulté : CE2, savoir lire et savoir sélectionner et organiser les animaux selon leurs différentes capacités au fil des parties. Par exemple : après quelques parties, les enfants savaient que s’ils possédaient la baleine - soit l’animal le plus lourd et le plus long du jeu « Animaux Marins », ils pouvaient toutefois la perdre en cas de confrontation avec le grand cachalot qui peut atteindre de plus grandes profondeurs ; ou le guépard du paquet « Carnivores » qui est l’animal terrestre le plus rapide qui perd face à la hyène en longévité ou face au lion en comparaison de la taille de leur queue. Aucune carte n’a le monopole des capacités/attributs, ce qui fait qu’il n’y a pas de carte ingagnable comme pourrait l’être un joker. Après coup, avec un peu de recul… je ne pensais pas m’être à ce point éloigné des règles originelles du jeu mais le fait de permettre aux joueurs de regarder l’ensemble de leur cartes (sauf celles gagnées tant qu’il leur reste des cartes en main) - au lieu d’uniquement la première, favorise pleinement la réflexion stratégique, le plaisir de jeu et l’apprentissage passif (mémorisation). Note : un bon 4,5 pour la peine que ce sont donnés les photographes, créateur du jeu et la diversité des paquets. Il y a/existe bien un paquet qui vous tentera vu la diversité proposée par la marque (9 paquets abordables = Insectes → Papillons... ; Reptiles → serpents, crocos… ; Dinosaures - déclinés en 3 paquets ; Oiseaux ; Primates ; Carnivores et Animaux Marins). + 3 nouveautés regroupant les animaux d'Amérique, d'Asie et d'Afrique. Les « Défis Nature » j’adore mais si j’avais su que ce jeu aurait un tel succès auprès des jeunes du centre de loisirs, j’aurais sauvé mes cartes de l’usure et de la destruction que peuvent occasionner des enfants de 6 à 12 ans ; et ce en les revêtant d’une protection car elles ont bien morflées. Et c’est ce que je vous conseille de faire le plus tôt même si vous n’envisagez pas de jouer avec ce type de public car c’est bien le seul défaut de ce jeu : sa fragilité (que ce soit des cartes, de la boîte ou même de l’encre naturelle? utilisée. 2 jeux de cartes usés en moins d’un mois mais des émules chez le public et ça c’est vraiment top! Qualité matos : 3/5 → en papier et carton recyclé et encre donc très délicat. Qualité images : 5/5 → des photos remarquablement magnifiques! Connaissances animalières : 5/5 Principes : plis, mémoire, réflexion, animaux. Énormément de plaisir pris à jouer à ce jeu.
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles