Caylus Magna Carta

7.1 /10 (7 notes)

1289. Le roi Philippe le Bel a décidé de faire construire un nouveau château à Caylus. Les ouvriers et les artisans affluent bientôt par dizaines, attirés par la fortune que peut leur apporter ce formidable ouvrage. Tout au long de la route qui serpente au pied du château, une ville commence lentement à émerger...

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
60 minutes
Mécanismes
Construction, Placement, Programmation
Thèmes
Ville, Médiéval
Date de sortie
1 janv. 2007
Auteur(s)
William Attia
Illustrateur(s)
Arnaud Demaegd
Editeur(s)
Ystari Games

avatar

nettement mieux

| 18 mai 2017 | loic_425
Caylus arrive enfin dans une version jouable facilement. Je reproche au gros Caylus trop de règles et une longueur de jeu trop importante. Ici, tous ces excès ne sont plus présents et ce jeu me convient donc nettement mieux ...
avatar

"Un monde parallèle" ou "la troisième dimension"...

| 18 mai 2017 | limp
Pourquoi une telle accroche ? Un monde parallèle... Ce jeu viens effectivement d'un autre monde tant il est bon, d'une part. Mais ce qui fait l'effet du monde parallèle est cette bizarre sensation de bien être Caylus sans l'être pour autant. Aurais-je glisser vers un ailleurs sans m'en rendre vraiment compte ? La troisième dimension... De ce fait, nous parlerons de troisième dimension. D'ailleurs, je les ai ressenti, ces trois dimensions: - Le plaisir de savoir que "Caylus" allait paraitre en version carte. Quand on sait combien j'adore la version plateau et que même si je vénère "Puerto Rico", je lui préfère sa version carte, différente certes, "San Juan". Bref, l'eau à la bouche. - L'acquisition du jeu et la lecture des règles : un "Caylus" like auquel on a enlevé une partie des mécanismes. Bref, j'imagine donc, somme toute logique, une perte de saveur. Une fausse partie seul (qui ne dura que deux tours, tant la déception fut grande)à deux joueurs fictifs montrant alors le peu de choix au démarrage par rapport à son ainé et surtout une sensation de ne pas voir ce qui est le mieux à faire. Le gros jeu, lui, ne m'avait pas fait cette impression et d'entrée des tactiques s'ouvraient à moi... Bref, déception. - Pas mal de temps plus tard, je me décide à y jouer (pour le moment, deux parties à deux, contre des joueurs confirmés, que j'emporte !) et là: révélation ! Mais oui, les choix sont là, les tactiques, les compromis, la tension... tout est toujours là ! Et le jeu n'a rien d'une pale copie ou d'un ersatz raté: c'est du bon, un autre jeu... Je venais donc d'entrer dans la troisième dimension : celle du "Caylus Magna Carta"; avec ses trois dimensions imbriquées en lui même: construire au château, construire sur la route, gérer ses économies... Et tout ça en surveillant et contrant l'adversaire. Comme quoi, il faut laisser le temps, donner sa chance; la roue tourne... Et les points de victoires s'égrainent, me ramenant chez moi... Vivement que je glisse à nouveau dans ce surprenant univers ! Nota : j'ai fini par me lasser de ce jeu, contrairement à son grand frère. Il existe une extension qui doit palier à ça. Pour le moment, je ramène ma note à ce à quoi je pense actuellement du jeu : bon, mais pas essentiel.
Voir plus d'avis
Critique de Caylus Magna Carta

Critique de Caylus Magna Carta

20 juil. 2007 63 Critiques

Le tant apprécié "Caylus" sort dans une version cartes avec des règles allégées pour le plus grand plaisir des amateurs du jeu et celui du joueur moins...

En savoir plus
Voir plus d'articles
loic_425

loic_425

loic_425

18 janv. 2009

Partie découverte pour Manu et Emeline. De mon côté cela faisait très longtemps que j'avais joué à cette version. Une partie tendue niveau argent vu que l'on n'a pas eu la carte de départ avec l'argent et pénurie de pierre également....


En savoir plus
loic_425

loic_425

loic_425

22 juin 2007

Une partie découverte pour cybill et stephane. Cybill est parti se coucher au quatrième tour de jeu car elle était très fatiguée (fête de la musique la veille). Ce fut très tendue entre Stef et moi et cela se joua sur la toute fin où...


En savoir plus
loic_425

loic_425

loic_425

1 juin 2007

Pas évident cette première partie. On a posé tellement peu de cartes ressources, ce fut donc très difficile tout le long de la partie. Au tout cas le temps de jeu est nettement rédui et personnellement j'avais presque l'impression de...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie