Battlestar Galactica

8 /10 (16 notes)

L'humanité doit lutter en totale union si elle veut avoir un quelconque espoir de survivre aux Cylon.

Mais ce n'est pas aussi évident puisqu'un ou deux de leurs agents se sont infiltrés parmi nous...

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Ça faisait 40 ans qu'ils ne s'étaient plus manifestés... mais revoilà les Cylons !

Et ils ont décidé de nous exterminer cette fois-ci !

Il va falloir oublier nos petites querelles et nous préparer à lutter, pour survivre...

Jouez l'un des dix rôles possibles avec toutes ses spécificités et luttez avec les autres joueurs face à la menace Cylon.

Mais prenez garde : un ou peut être même plusieurs d'entre vous pourraient bien être des agents double...

Spécifications


Nombre de joueurs
3 à 6 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
120 minutes
Mécanismes
Coopératif, Déduction
Thèmes
Science-fiction, Exploration
Date de sortie
1 janv. 2009
Auteur(s)
Corey Konieczka
Editeur(s)
Edge Entertainment

avatar

Starbuck, sortez votre flingue et ramenez le chat!

| 18 mai 2017 | Jetseb
Voici, un jeu qui est rapidement rentré dans le « Top » de ma ludothèque. Une ambiance et une tension énorme autour de la table. Une suspicion de tous les instants et un final bien souvent au bort de la rupture de nerf ! Bref le jeu retranscrit à merveille l’ambiance de la série. Le jeu a tout de même des défauts. Comme tout jeux d’ambiance, car même s’il s’agit d’un jeu de 4 heures ou l’on vie une aventure cela reste un jeu d’ambiance, il est très joueurs dépendants. Si vous avez à la table des personnes qui ne parlent pas et qui essayent de « réfléchir » seul dans leur coin cela ne va clairement pas le faire. Il est a noté que ce n’est pas un jeu coopératif mais un jeu par équipes (les humain, contre les grille-pains) et qu’il n’a vraiment d’intérêt qu’à 5 ou 6 jours (l’idéal étant 5).
avatar

Cylon un jour, cylon toujours....

| 18 mai 2017 | Le Zeptien
Battlestar Galactica…une série à succès dont la dernière version fut particulièrement appréciée et un jeu. Evidemment, lorsque j’ai découvert pour la première fois la (jolie) boîte de BSG (appelons le ainsi), j’ai eu une hésitation. En effet, je trouve que souvent, les jeux à thème SF sont un peu ratés, encore plus lorsqu’il s’agit d’un jeu à licence. Pour ma première partie, je n’avais jamais vu la série ( je me suis vite rattrapé pour les suivantes), mais cela n’avait aucune importance, tant le jeu, et c’est bien là sa première qualité, vous embarque rapidement dans son univers. Pour faire simple, le thème est très présent et vous comprenez très rapidement la situation : les humains, en grande difficulté, tentent d’échapper aux cylons. Une fuite éperdue, des personnages dont on parvient rapidement à en saisir les rôles et les subtilités, une mécanique de jeux et des ennemis impitoyables, et surtout…un ou plusieurs traitres (sous-entendu : aux humains)... voilà ce que vous propose chaque partie de BSG, et croyez moi où non, vous allez stresser et transpirer…et surtout passer un très bon moment ludique. Oui, j’ai été très agréablement surpris par ce jeu qui propose, sans les complications inhérentes aux simulations trop poussées, de vivre une véritable aventure. Mais en quoi cela consiste au fait ? Alors sans rentrer dans les détails du jeu, vous incarnez un personnage de la série, et vous aurez une spécialisation, deux qualités et un défaut. Au début de la partie, des cartes de loyauté et cylon sont distribuées, puis de nouveau en milieu de partie. Elles déterminent dans quel camps vous serez, mais évidemment, elles sont secrètes. Les humains sont amenés à prendre des décisions suite à des « crises » et cela se fait en donnant des cartes face cachées, avec en plus deux cartes tirées aléatoirement pour mieux embrouiller les joueurs. Tout cela doit aider à faire progresser le Galactica (accompagné du vaisseau présidentiel et des vaisseaux civils) le plus rapidement possible pour échapper aux cylons. Mais ils sont malins les bougres, et la fuite par « bonds » dans l’espace ne les empêchent pas de retrouver les humains à un moment où un autre. Mais il est possible de trouver un havre de paix, (Aaaaah ! Voir enfin Kobol !) et ce après un certains nombre de sauts, qui peut être de 3 ou plus selon votre chance. Le jeu est assez dynamique, même si parfois, suite à un bond dans l’hyper-espace, les cylons sont un peu trop largués et tardent à vous retrouver. Cela dit, il n’y a pas vraiment de temps mort, car la tension reste palpable à cause des fameux agents cylons dans vos rangs ; Selon la configuration, il peut y avoir 1, 2, voir même 3 agents cylons parmi les joueurs ! Si bien que le jeu est en fait [b:f8stz5o1]un faux jeu de coopération[/b:f8stz5o1] : [b:f8stz5o1]on a deux équipes qui s’affrontent[/b:f8stz5o1], mais on ne connaît pas à l’avance leur composition. Cerise sur le gâteau, vous pouvez être humain au début de la partie…et cylon par la suite (ben oui, vous étiez en fait un agent-dormant).[b:f8stz5o1] Le terme de suspicion vient souvent à l’esprit pour qualifier l’atmosphère générale du jeu[/b:f8stz5o1] : et bien le terme est juste, car tout le monde soupçonne tout le monde ! Par contre, cette suspicion s’est toujours transformée en bonne rigolade pendant les parties que j’ai eu le plaisir de disputer, car on s’amuse bien à pointer les autres du doigt et de dire par exemple « Hoooou ! Lui, il s’est pas dépêché à jouer ses cartes » ou bien « Ouai ! Pour la crise d’avant, il a pas mis de carte verte alors qu’il en a ! »…surtout quand on est cylon soit même ! D’ailleurs, le jeu montre de grandes subtilités, genre « dois-je révéler maintenant que je suis un cylon ? », comment jouer certaines cartes génantes pour les humains sans se faire repérer, ou comment optimiser sa main de cartes pour aider au mieux le Galactica et repérer les individus douteux. Enfin, certains ont le plaisir d’aller flinguer du cylon en direct à bord de leur vaisseaux de combat (à grands coups de dés). Bref, suspense, aventure, intrigues, coups de théâtre, combats (contre les vaisseaux cylons où les terribles centurions quand ils pénètrent dans le vaisseau-amiral), et un peu de gestion, le tout dans la bonne humeur, voilà bien un jeu original que je recommande chaudement. Attention toutefois, les règles sont parfois un peu complexes (certains point sont délicats, comme l'utilisation de la carte "Sympathisant", comment agir en prison, etc...), et assez nombreuses, avec des détails à connaître sur les cartes, comment les utiliser, etc…il faut savoir aussi qu’il y a une part de hasard plus ou moins importante dans le tirage de certaines cartes et pour les combats. Enfin, signalons qu'il paraît (d'après ce que je lis un peu partout) que le jeu est dur pour les humains, et que les cylons gagnent un peu plus souvent...A titre personnel, après 4 parties, c'est...4-0 pour les cylons. Mais bon, cela rend le challenge d'autant plus interessant quand on est un humain loyal, et puis j'ai déjà vu les humains gagner (qui as dit "Ouai...parce que tu jouais pas" ?)... Dans son genre, un excellent jeu sur un thème bien exploité, et des parties qui se renouvellent. Et n’oubliez pas : comme l'a dit une fois un collègue joueur, "Cylon un jour, cylon toujours…" (vous comprendrez l’importance de cette petite phrase lorsque vous lirez les règles).
avatar

Ce jeu n'est pas une navette... enfin, si.

| 18 mai 2017 | limp
Du haut de mes deux parties, j'ai vraiment accroché. Tout le charme du jeu vient du principe de suspicion, à l'instar des chevaliers de la table ronde. Les deux jeux sont assez différents pour mériter tous deux de rester dans une même ludothèque personnelle, même si celui-ci est plus long et a des règles plus lourdes à apprendre (également un plateau bien moins pratique: les cases ont des pouvoirs, écrits en petit, qu'il vaut mieux connaitre par coeur...) Je peaufinerais cet avis après mes prochaines parties, car prochaines parties il y aura. Par contre, pour ceux qui redoutaient un hypothétique hasard avec ces pioches de cartes, ces jets de dés, soyez rassurés : dans Galactica, tout se passe bien (sauf que tout se passe mal vu tout ce qu'il faut gérer) A noter aussi que je ne connais pas (pour le moment) la série et ne suis pas fan de la SF. J'ai pourtant bien aimé. Oui, bien aimé, moi ...
Voir plus d'avis
Le Ludochrono de Battlestar Galactica

Le Ludochrono de Battlestar Galactica

2 nov. 2015 2 Vidéos

Nos amis de Ludovox ont patagés une vidéo sur Battlestar Galactica, merci à eux. Vous les retrouvez sur ludovox.fr.

En savoir plus
Battlestar Galactica : bienvenue à bord !

Battlestar Galactica : bienvenue à bord !

24 juil. 2013 18

Le thème, si vous ne connaissez pas : dans un temps très lointain, les robots (appelés Cylons ou grille-pains) en veulent aux humains,...

En savoir plus
Battlestar Galactica sur Vassal...

Battlestar Galactica sur Vassal...

Voir plus d'articles
Le Zeptien

Le Zeptien

Le Zeptien

29 janv. 2016

Le retour du Battlestar Galactica Six joueurs sont repartis dans l’univers de Battlestar Galactica hier soir, 6 joueurs dont un seul savait vraiment ce qui les attendaient : votre humble serviteur. Ma dernière...


En savoir plus
Nounours

Nounours

Nounours

31 août 2012

Une partie bien mal agencée pour les Humains qui malgré de bonnes décisions se sont laissés envahir par le doute au point de douter entre eux. Début de partie, Gaïus égal à lui même...


En savoir plus
Blue

Blue

Blue

24 août 2009

Une excellente partie. Je commence avec la carte Cyllon. Chouette, je vais enfin pouvoir m'essayer dans le rôle de méchant. Je joue un cylon discret, qui se débarrasse discrètement de ses atomiques juste avant un bond,...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu

Extensions

Battlestar Galactica : Pegasus

Battlestar Galactica : Pegasus

8/10

Le voyage désespéré se poursuit. Le Battlestar Galactica emmène les derniers survivants de l'humanité...

  • 3 à 6 joueurs
  • à partir de 10 ans
  • Sortie : 2010
En savoir plus
Battlestar Galactica - Exodus

Battlestar Galactica - Exodus

8/10

Cette seconde extension au jeu nécessite la boite de jeu de base

  • 3 à 6 joueurs
  • à partir de 10 ans
  • Sortie : janv. 2010
En savoir plus
Battlestar Galactica: Daybreak Expansion

Battlestar Galactica: Daybreak Expansion

Daybreak est la 3e extension du jeu BSG. "Je suis ici pour offrir une trêve entre l'homme...

  • 3 à 7 joueurs
  • à partir de 13 ans
  • Sortie : 2013
En savoir plus
Battlestar Galactica : Renouveau

Battlestar Galactica : Renouveau

Daybreak est la 3e extension du jeu BSG. "Je suis ici pour offrir une trêve entre l'homme...

  • 3 à 7 joueurs
  • à partir de 13 ans
  • Sortie : 2014
En savoir plus