Artus

6.7 /10 (3 notes)

Les joueurs conduisent un groupe de Chevaliers à la cour du Roi Arthur. Ils essayent en permanence d'augmenter le rang et le prestige de leur groupe en le plaçant le plus près que possible du Roi ainsi qu'en complétant diverses quêtes.

Mais attention! Ceux qui ne réagissent pas assez vite verront leur chance tourner et leurs Chevaliers se retrouver sur des chaises indésirables à la table ronde!

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

La partie jour en 16 tours.

A chaque tour, chaque joueur joue une carte de sa main et effectue l'action correspondante:

- Déplacer un Chevalier

Avancer ou reculer un de ses chevaliers d'autant de cases que la carte le

Le joueur reçoit (ou perd) des points de prestige en fonction de la case que le Chevalier a quitté.

- Déplacer un Prince ou le Roi

(Même principe)

- Ajouter un anneau à un prince

Dès qu'un prince a trois anneaux, il devient le nouveau Roi...

Le jeu propose deux niveaux de difficultés.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
Mécanismes
Gestion de main
Thèmes
Médiéval
Date de sortie
2011
Auteur(s)
Wolfgang Kramer, Michael Kiesling
Editeur(s)
Alea

avatar

Noooooon la roue a encore tourné

| 18 mai 2017 | Flemeth
Petit jeu de pions et de cartes, avec une roue qui tourne et un certain chaos qui en découle ! Je ne sais pas bien si on maîtrise beaucoup le jeu (le choix de jouer tel ou tel pion va dépendre du choix des joueurs précédents et du tirage des cartes), mais mon impression après 2 parties à 4 joueurs est excellente. Le jeu est rapide, énervant, puis drôle, puis énervant, en tout cas jamais fade ni banal.
avatar

C'est pas là qu'on trouvera le Graal...

| 18 mai 2017 | limp
Rien à voir avec "That's life" comme je me l'étais imaginé. Peu de choix, encore moins de contrôle et pas joli, contrairement au beau jeu familial du même auteur. Ici, même le matos est vilain, ne mettant pas en avant la thématique du jeu. D'ailleurs, à part tourner autour d'un objet rond... car cette table tourne elle aussi, et nos chevaliers (des pions bien hideux) semblent manger sur cette table plutôt que d'y poser leurs armes et parler sainte relique. Ca se boit sans soif (entendez par là que si ce n'est pas désagréable, c'est tout aussi vite oublié), mais c'est un moment perdu dans notre quête du jeu à la durée de vie immortelle...
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles

Dans la même série

König Artus und die Tabelrunde

König Artus und die Tabelrunde

7/10

Les joueurs conduisent un groupe de Chevaliers à la cour du Roi Arthur. Ils essayent en permanence...

  • 2 à 4 joueurs
  • à partir de 10 ans
  • 60 minutes
  • Sortie : 9 avr. 2011
En savoir plus