Kickstarter - X-ODUS Rise of Corruption

Parmis toutes les nouvelles campagnes qui sont lancées régulièrement sur Kickstarter, en voici une qui m’a fortement intéressée et du coup, j’ai pris un peu de temps pour vous en parler.

Il s’agit d’une campagne pour X-ODUS - Rise of the Corruption. Un jeu dans le thème de la science-fiction, avec des vaisseaux qui parcourent l’espace, mais aussi un jeu coopératif pour 1 à 4 joueurs. Deux choses que j’apprécie beaucoup et qui ont tendance à m'attirer :)

De plus, les graphismes sont superbes et surtout il s’agit d’un jeu créé par deux belges qui ont décidé de créer leur propre maison d’édition pour éditer leur jeu : Bored Game Ink. En tant que belge moi-même, je ne pouvais pas ne pas regarder cette campagne, au moins par curiosité :)

Je vous propose donc de découvrir ce jeu.

Ce qui est annoncé

Il s’agit donc d’un jeu coopératif, pour 1 à 4 joueurs avec des durées de parties de 90 à 150 minutes. C’est donc du gros jeu ! (miam !)

Le jeu se veut être un mélange de plusieurs influences que les auteurs adorent :

  • Rogue-like : le plateau modulable, les rencontres aléatoires, les ennemis, alliés et exploration assurent tous une rejouabilité très élevée qui vous assure que chaque partie sera une expérience unique.

  • Coopératif : le système de flotte dans lequel les joueurs partagent leurs actions, couplé à des décisions hautement tactiques, favorise les discussions et crée une grande quantité d’interactions autour de la table.

  • Elément de jeu de rôle : chacun des six vaisseaux possède des capacités uniques, lui permettant d’évoluer et de se spécialiser au cours de la partie pour s’adapter au mieux à l’équipe, la situation ou simplement votre façon de jouer.

  • Narratif : chaque jeu se compose d’une série d’événements clés, de rencontres tendues et de courses-poursuites à travers la galaxie. Couplé à un design visuel utilisant un Affichage Tête Haute (ATH) vous immergeant dans le cockpit, vous allez vivre une histoire unique. La vôtre.

Voici quatre influences très intéressantes qui donne encore plus envie d’en savoir plus sur le jeu.

Comment on joue

Je vais vous expliquer dans les grandes lignes le fonctionnement du jeu.

Dans X-ODUS, vous incarnez des capitaines de vaisseaux spatiaux unis par une mission commune : recupérer les Clés Précurseurs, des sources d’énergie au potentiel inimaginable, vestiges de la civilisation des Précurseurs. Ces Clés sont les seuls objets suffisamment puissants pour réactiver le sceau du Grand Rift, empêchant la Corruption de se répandre dans la Galaxie.

Pour remporter la partie, vous devrez traquer les 4 Signaux Précurseurs afin de récupérer les 4 Clés Précurseurs, puis trouver l’emplacement du Grand Rift et utiliser les Clés pour réactiver le sceau. Bien entendu, il faudra vaincre les Avatars présents dans le système.

Par contre, si tous les joueurs sont vaincus avant que le Rift ne soit scellé, ou que le marqueur de Corruption atteint l’Éveil de la Corruption, vous perdez la partie.

Le jeu se déroule en plusieurs tours, chacun divisé en trois phases :

  • La phase d’actions où tous joueurs vont jouer toutes leurs actions, chacun son tour, mais dans l’ordre que vous souhaitez.

  • La phase de corruption où celle-ci accroît son emprise sur la Galaxie et ses Avatars se déplacent sur le plateau.

  • La phase de fin de tour où différents effets sont résolus.

Au niveau de vos actions, vous allez pouvoir explorer la galaxie en plaçant une nouvelle tuile et en vous déplaçant. Vous pourrez également explorer, fouiller ou pacifier une tuile, acheter des modules pour votre vaisseau à un Allié, faire des échanges ou encore faire la maintenance de votre vaisseau.

La galaxie est composée de différents systèmes, représentés par des tuiles. C’est en envoyant des sondes que vous pourrez découvrir cet univers et placer les systèmes. Trois types de systèmes existent :

  • Les alliés où vous ne risquez rien (sauf des Avatars). Vous pourrez les explorer et trouver des Alliés avec qui commercer, des trous de vers vous permettant de vous déplacer vers un autre trou de vers, voire même détecter un signal précurseur.

  • Les ennemis où vous devrez faire un lancé de détection afin de savoir si vous êtes attaqué ou pas. Vous pourrez pacifiez ces systèmes en vainquant les ennemis et vous pourrez également les explorer.

  • Les corrompus qui ont été entièrement détruits par la corruption. Ils ne peuvent pas être explorés et ils sont considérés comme adjacents à tous les systèmes corrompus.

Les combats se résolvent par un lancé de dés. Vous devez choisir si vous faites une attaque offensive (avec tous vos dés) ou défensive (avec un seul dé). Le total de vos touches sont diminués des boucliers de l’adversaire pour indiquer les dégâts à infliger. Par contre, tous vos manqués indiqueront la valeur de riposte de l’adversaire qui vous fera autant de dégâts que cette valeur. Si vous êtes vaincu votre vaisseau est détruit.

 

Une particularité du jeu est que vous pouvez former une flotte avec d’autres vaisseaux sur votre tuile. Les joueurs d’une flotte effectuent tous les mêmes actions.

Lors de la phase de corruption, vous avancez le marquer corruption d’une case sur la ligne du temps. Celle-ci va déclencher l’arrivée des avatars quand le pion corruption atteint certaines cases. Les Avatars sont de gros méchants, qui vont toujours ciblés le joueur le plus proche de lui et que vous ne pourrez jamais vaincre totalement. Si vous battez un avatar, il reviendra un peu plus tard, il a juste battu en retraite. Les Avatars se déplaceront à chaque phase de corruption.

Le jeu offre trois niveaux de difficultés : promeneurs tranquilles, voyageurs endurcis et aventuriers héroïques.

Il existe également des variantes en fonction du nombre de joueurs. A trois joueurs, la mise en place du jeu est adaptée pour l’équilibrage. Par contre à deux joueurs vous devrez jouer avec 4 vaisseaux et seul vous devrez jouer avec trois vaisseaux.

Mon avis personnel

Je n’ai pas encore eu l’occasion de jouer à une version prototype du jeu, donc je ne peux pas vraiment vous donner un avis, mais le jeu me donne vraiment très envie. Cependant, je ne craquerai pas…

Pour moi, le jeu a un gros défaut. Il est annoncé pour 1 à 4 joueurs, mais en réalité il se joue à 3 ou 4. En effet, seul il faut jouer comme si on était trois et à deux, comme si on était quatre. Les auteurs ont expliqué que c’était une question d’équilibrage du jeu. On a besoin de créer des flottes pour s’en sortir et de combiner le pouvoir de plusieurs vaisseaux. Le jeu ne semble donc pas possible purement seul ou à deux. Hors pour moi, c’est dommage. Ce n’est pas un vrai mode deux joueurs qui est ma configuration standard. Et si je dois attendre que les enfants grandissent pour y jouer (je ne suis pas partisanne de jouer plusieurs personnages), j’ai encore beaucoup de temps devant moi.

Mais, ça ne m’empêche pas d’avoir envie d’y jouer :) Le jeu est intéressant et intrigant et le système de flotte m’intéresse beaucoup.

Pour les fans de figurines, vous n’en trouvez pas ici. Enfin si, vous pouvez obtenir les fichiers pour imprimer vos figurines avec une imprimante 3D. C’est un choix éditorial pour garder un prix raisonnable et accessible à tous.

Voilà, si le jeu vous tente ou que vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur la campagne Kickstarter qui se termine le 10 juillet. :)

Réagir à cet article

Il n'y a aucun commentaire

Krissou
By Krissou | 27 juin 2019 20:46

La campagne évolue bien, c’est cool je trouve. Et en plus les stretch goal sont intéressants vu qu’ils ameliorent le matos!

Krissou
By Pyjama Licorne | 1 juil. 2019 07:17

Un projet très interessant, j'ai participé au financement, en espérant que cela aboutisse ! Merci pour l'article.

 

Cordialement,

La fille en pyjama licorne

Krissou
By Krissou | 1 juil. 2019 19:06

Avec plaisir :) très curieuse de tes retours sur le jeu le jour où il arrivera :)