It's a Wonderfull World

Une fois n’est pas coutume chez Jedisjeux je vais vous faire un “ Ce n’est pas dans la boîte de base” !

Je vais déballer le Kickstarter de “It’s a Wonderfull World” pledge “Heritage”. 

Alors d'accord, ce pledge a bien des points communs avec la boîte de base que l’on trouve maintenant facilement dans le commerce. Mais seul le pedge “Heritage” permet de réaliser deux campagnes mystérieuses (que l'on a bien sûr pas le droit de spoiler/divulgacher) .

Vous aimez le draft, la production de ressources, alors suivez-moi, vous allez voir à quel point ce monde est merveilleux !

 

La boite

La boite

Le principe du jeu.

simple et efficace :

4 tours de 3 phases :

  • phase 1 : draft de 7 cartes.
  • phase 2 : choix parmi les cartes draftées celles qui seront conservées (pour passer dans la zone des cartes à construire ) et celles qui seront défaussées ( recyclées pour leur ressources).
  • phase 3 : production des ressources séquentiellement (ressources grises puis noires vertes jaunes en bleues).

 

L'intérieur de la boîte.

Matriochka !  La boîte contient des boîtes …

Matriochka ! La boîte contient des boîtes …

 

Les cartes

It’s a Wonderfull World est avant tout un jeux de draft de cartes et les cartes … il y en a une bonne dose… Je vais vous en dévoiler certaines par catégories :

Les Grises : usines et laboratoires, production de ressources. On peut gagner la partie sans en construire mais c’est dur … tiens c’est bizarre la dernière fois que j’ai dis cette phrase je parlais de Seven Wonders … est ce un hasard ?

Les Grises : usines et laboratoires, production de ressources. On peut gagner la partie sans en construire mais c’est dur … tiens c’est bizarre la dernière fois que j’ai dis cette phrase je parlais de Seven Wonders … est ce un hasard ?

 

 

Les Noires : des moyens de transports, essentiels pour se lancer dans l’exploration du Monde et donc viser les cartes bleues.

Les Noires : des moyens de transports, essentiels pour se lancer dans l’exploration du Monde et donc viser les cartes bleues.

Les vertes : les avancées scientifiques. Toutes ces cartes sont uniques, à l’inverse des grises et des noires qui peuvent être présentes plusieurs fois dans le jeu.  Beaucoup de points et quelques bonnes productions de ressources.

Les vertes : les avancées scientifiques. Toutes ces cartes sont uniques, à l’inverse des grises et des noires qui peuvent être présentes plusieurs fois dans le jeu. Beaucoup de points et quelques bonnes productions de ressources.

Les jaunes : les  bâtiments liés aux pouvoirs financiers.

Les jaunes : les bâtiments liés aux pouvoirs financiers.

Les bleues : les explorations, mes illustrations préférées. Comme les vertes toutes ces cartes sont uniques. Elles sont difficiles à produire mais en général cela vaut le coup..

Les bleues : les explorations, mes illustrations préférées. Comme les vertes toutes ces cartes sont uniques. Elles sont difficiles à produire mais en général cela vaut le coup..

Chaque carte est composée de la même manière suivante : 

  • en haut à gauche le nombre et le type de ressources nécessaires pour produire la carte. 
  • en haut à droite le nombre de cartes de ce type dans le jeu.
  • sur le côté à droite la ressource que l’on gagne quand on recycle la carte.
  • en bas à gauche le nombre de points que rapporte la carte à la fin de partie. 
  • en bas au centre les ressources produites par la carte une fois qu’elle est construite et parfois juste au dessus il est affiché le bonus que l’on gagne immédiatement après avoir construit la carte ( bonus en kristalium ou en jetons).
  • en bas à droite le symbole de la famille de la carte.

 

Les cartes Empires

Les cartes Empires

Chaque joueur commence la partie avec une de ces cartes. Il y est affiché la production de base du joueur. Ici il s’agit de la face asymétrique car chaque joueur commence la partie avec des ressources différentes et un bonus de points sur une certaine catégorie de cartes ou de jetons. En bas à droite de ces cartes, il est affiché en rappel le pouvoir que tous les joueurs ont : transformer 5 cubes de ressources inutilisés en 1 cube de Kristalium : la ressource joker du jeu

 

La piste de production

La piste de production

On rentre dans le nerf du jeu. C’est sur ce plateau que l’on va disposer les 5 types de ressources avec de droite à gauche les ressources grises noires vertes jaunes puis bleues. En bas du plateau on a 3 emplacements prévus pour recevoir les jetons militaires, les cubes de Kristalium et les jetons financiers.

Cette piste de production est cruciale car lors de laphase de production on commence par les ressources grises pour tous les joueurs. Les cartes qui sont alors complétées sont construites et peuvent être utilisées dans les phases de productions suivantes. On passe donc ensuite à la production des ressources noires et si on complète encore une carte elle devient productive etc … Comme on ne joue que 4 tours il faut optimiser !

Au dessus des zones de production il est rappelé le type de bonus attribué au joueur ayant la meilleure production. Exemple celui qui produit le plus de ressources grises gagne un jeton financier. Celui qui produit le plus de ressources noires gagne un jeton militaire. Celui qui produit le plus de ressources vertes gagne un jeton au choix …

 

Et voici le plateau une fois rempli :

avec 5 petits bols !

avec 5 petits bols !

Zoom sur le jeton qui marque le tour. Tour 1 on passe les cartes à drafter vers la gauche au tour 2 on tourne vers la droite etc ...

Zoom sur le jeton qui marque le tour. Tour 1 on passe les cartes à drafter vers la gauche au tour 2 on tourne vers la droite etc ...

 

 

Ce n’est pas dans la boîte de base …

La première campagne  :

La première campagne :

6 scénarios sous enveloppe scellée ( mais on en joue que 5, l’ordre des scénarios étant fonction des accomplissements des joueurs).

Une boîte contenant du matériel supplémentaire.

Un booster pour enrichir le jeu une fois que la campagne a été jouée.

 

La deuxième campagne  :

La deuxième campagne  :

Même principe : 6 scénarios sous enveloppe scellée (mais on en joue que 5).

4 boîtes contenant du matériel supplémentaire.

et enfin 2 boosters pour enrichir le jeu une fois que la campagne a été jouée.

 

Les boîtes de sauvegardes avec des petits dossiers accueillant les cartes empire et les bonus obtenus à la fin des scénarios.

Les boîtes de sauvegardes avec des petits dossiers accueillant les cartes empire et les bonus obtenus à la fin des scénarios.

 

Le retour d'experience : 

C'est simple, fluide, mais quand même cérébral. 

Cela fait penser à 7 Wonders, (draft de 7 cartes , scientifique vert, commerce jaune)  oui, mais finalement le moteur du jeu est tout à fait différent.

Les 2 parties au FIJ 2019 m'ont decidées pour le Kickstarter (malgré de belles grosses défaites je l'avoue), et depuis la réception de la boîte déjà une dizaine de parties jouées en moins de 15 jours. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant enchaîné sur un même jeu. Et concernant la campagne, j'ai déjà fait 1 scenario … et la seule chose que je peux dire sans rien vous dévoiler c’est que c'était tendu ! 

Si il fallait trouver un point négatif, je dirai qu'il vient de la taille du paquet : il est important qu'il soit bien mélangé. Et comme pour les parties à 2 ou 3 joueurs on ne voit pas toutes les cartes sur une partie, il aurait peut-être fallu mettre en place un tri 2+ 3+ 4+ 5+ pour que le paquet reste homogène.

 

 

Réagir à cet article

Il y a 2 commentaires

nico
By Krissou | 9 janv. 2020 10:17

J'ai eu l'occasion de joué une partie et le jeu était très agréable. J'ai eu plus tendance à vouloir construire des cartes pour avoir ce truc là dans ma cité et pas pour faire les combo, je me suis un peu trop prise à la contruction de mon univers :p

Et avec le recul, on se rend compte qu'en fait le jeu ne fait pas du tout vivre une histoire et on aurait pu faire un élevage de licorne magique ça aurait été pareil... Juste que moi j'aime construire mes civilisation et c'est ce qui m'aura perdu dans ma partie...

Bref, même s'il me dérange pas et que je suis curieuse de la partie campagne, ce n'est pas un jeu indispensable pour moi.

Par contre, je comprend pas pourquoi on le compare à 7 wonders et spelndor... ok il y a du draft... ok il y a de la combo... mais ça n'a rien avoir... Que l'on dise que Among the star ressemble à 7 wonders je veux bien, mais là... Sinon, Terraforming Mars ca ressemble aussi à 7 wonders (on draft des cartes :p)

nico
By cyril83 | 9 janv. 2020 19:20

merci nico pour la découverte, car en effet c'est un des très rares jeux de draft que j'ai apprécié : peut-être parceque justement ce n'est pas que du draft ;)