Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Critiques / Critique de Goa

Critique de Goa

Ah... Goa !!!

Une destination de rêve tout près de l'Inde.

Enfin, de rêve... si on oublie les moustiques !

Bon, à la limite, on s'en fout des moustiques: s'il y en a, c'est qu'il y a de l'eau et donc de La terre est fertile...

Quel meilleur endroit pour que nous, colons portugais, y cultivions des épices ?

C'est donc à coup de cannelle, muscade, girofle, poivre et gingembre que nous allons nous affronter.

Matériel

La boite est très belle, si on aime l'orange !

Fort heureusement pour ceux qui la trouvent moche, les éléments du jeu rappellent plus les îles avec les tons bleus ciels qui les composent.

On trouve 5 sortes de cartes :

- Les cartes actions supplémentaires

- Les bateaux

- Les colons

- Les doublons

- les cartes expéditions

A côté on y trouve 3 sortes de tuiles : les colonies, les tuiles de la première phase et celles de la seconde.

A tout cela, on ajoute 2 plateaux individuels par joueur (un pour l'état d'avancement de sa colonie, l'autre pour ses plantations).

Enfin, on ajoute des pions en forme de sac qui représentent les précieuses épices.

Donc, un matériel riche... et finalement, sans faute de gout. Seul le design de l'ensemble gâche un peu la fête.

Règles

La règle est relativement simple à expliquer, surtout comparativement à la richesse du jeu.

Il se déroule en deux phases.

A chaque début de phase, on propose un nouveau lot de tuiles (les tuiles de la seconde étant bien plus puissantes que celle de la première).

Chaque phase est composée de 4 tours (ce qui fera 8 tours en tout. Attention à la fin du jeu qui peut surprendre les débutants).

Un tour de jeu se déroule comme suit :

- Le joueur ayant le drapeau (celui qui l'a acheté au tour précédent) le place et dans l'ordre du tour, chaque joueur place son pion d'enchère sur une tuile selon les contraintes du jeu.

On notera ici l'importance d'acheter le drapeau, car, en plus d'amener une action bonus, il permet de choisir où va se placer l'enchère le tour prochain.

Suivant son stock d'or, et évidemment celui des autres, si on a le choix entre deux tuiles, on préférera une tuile qui sera disputée ou une qu'on désire acheter absolument.

- On enchérit dans l'ordre des propositions : le drapeau, puis les tuiles.

Les enchères se font en un tour : le joueur à gauche du propriétaire du pion donne un prix, les autres joueurs augmentent ce prix s'ils le veulent.

Enfin, celui qui propose la tuile aux enchères décide de prendre la somme proposée par le meilleur enchérisseur, ou de monter l'enchère en donnant la somme à la banque.

Celui qui propose une tuile aux enchères est celui qui décide s'il achète la tuile à la banque ou prend l'argent de son voisin. On comprend mieux l'importance du choix de la tuile à enchérir.

- Une fois que les enchères sont terminées, chacun a trois actions (plus d'éventuelles cartes actions qu'il peut avoir gagné lors des enchères ou dans d'autres cas) pour améliorer son tableau dans plusieurs domaines...

C'est cette phase qui va déterminer votre stratégie générale. Elle dépend beaucoup des tuiles qui ont été achetées et relativement peu de ce qui se passe chez les autres joueurs. Il faut cependant suivre ce qu'ils font, car ils peuvent s'enrichir pour dominer la prochaine enchère ou prendre un bonus que vous convoitez.

Durée de vie

Ce jeu est évolutif.

A chaque fois qu'on y joue, on remarque de nouvelles tactiques.

Les premières parties, on se contente de faire vivre ses colonies sans trop se soucier des autres joueurs.

Mais bien vite, on comprend qu'en regardant ce que font les autres, on peut s'arranger pour les gêner sans trop être dérangé par eux.

Tout se passera alors dans l'enchère et la phase d'action deviendra alors presque automatique.

Le conseil de Jedisjeux

Rien ne sert de trop réfléchir pendant les phases d'actions.

On peut se retrouver à réfléchir dix minutes sur les tours à venir alors qu'on ne peut pas les maîtriser tout seul : les autres décideront aussi de certains cas.

Même si ça peut servir, ça fait surtout mal à la tête, ça casse le rythme du jeu et surtout, il vaut mieux se concentrer sur la phase d'enchères que sur ses actions, sans oublier de regarder ce que font les autres.

Avis de la rédaction

Goa est un excellent jeu, tant par sa richesse tactique que par la tension qu'il règne pendant la phase d'enchères. Quel bonheur de prendre la cannelle de son voisin par ce qu'il a mal estimé nos besoins. Plus on joue à Goa, et plus on apprécie ce jeu. A noter que ce jeu est très bon dans toutes ses configurations. Même à 2 joueurs, la tension existe (les enchères sont alors beaucoup plus vicieuses) !
Bon sous toutes ses configs (dont celle à deux joueurs !) , Goa est un excellent jeu de gestion. Il se renouvèle bien et a une profondeur tactique qui ravira les amateurs du genre.

Commentaires (0)

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact