Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Critiques / Critique de Age of Steam

Critique de Age of Steam

Les barons du rail sont de retour pour un énième jeu de train.

Enfin, un jeu sur les trains.

Avec "Age of Steam", montez une société et faites la évoluer de façon à ce qu'elle soit rentable !

Matériel

Le premier constat qu'on peut faire sur ce matériel, c'est qu'il est moche.

Après 2 tours de jeux, en fait, on se rend compte qu'il est très pratique, très clair.

On oublie le manque de beauté du plateau qui aide à se concentrer sur le jeu.

En un mot, le matériel est fonctionnel, et c'est tout ce qu'on lui demande !

Le matériel se compose de 3 plateaux :

1 carte

1 plateau des productions à venir (on sait à l'avance ce qu'une ville produira et dans quel ordre... On ne sait juste pas quand).

1 plateau représentant l'état des sociétés (revenus, actions émises, puissance des locomotives)

Donc, pratique mais pas très beau.

Règles

Martin Wallace n'est pas un grand rédacteur de règles :

celles-ci sont souvent rédigées de manières confuses.

Cependant, on trouve maintenant des règles un peu plus claires sur internet.

Le jeu est découpé en phases :

- L'émission de titre : on vend des actions en bourse pour ouvrir le capital. Ceci apporte 5 $, mais va nous couter par la suite. La bourse étant ce qu'elle est, il devient impossible de racheter ses actions une fois vendues.

- Détermination de l'ordre du jeu : Il s'agit d'une simple enchère. On surenchérit chacun son tour ou on passe.

Le premier à passer sera le dernier à jouer, et ainsi de suite.

Toutes les phases se feront suivant l'ordre de jeu déterminé ici.

Cette phase est la plus importante du tour, ne serait-ce que pour la phase suivante.

- Choix du rôle : Plusieurs rôles sont proposés, plus ou moins intéressants, en fonction de la partie.

Ces rôles vont donner un avantage pendant la phase suivante.

Les rôles étant très déséquilibrés, il est intéressant d'enchérir beaucoup à la première phase pour prendre le rôle primordial, ou de passer très vite si aucun rôle n'est nécessaire (on prend ce qu'il reste).

- Construction de voies : encore un intérêt de jouer avant les autres, on occupe la place sur la carte avant les autres.

- Mouvement : Il faut bien faire quelque chose de ces voies, et la meilleur chose à faire, c'est encore de transporter des ressources vers les villes qui en demandent.

Encore une fois, les ressources sont limitées : premier servi... premier servi !

Cette phase est composée de 2 mouvements, sachant qu'il est possible de passer un de ces deux mouvements pour augmenter la puissance de sa locomotive (et donc la déplacer plus loin dans les prochains mouvements).

- revenus : Les déplacement ne génèrent pas directement de précieux dollars, mais des revenus.

C'est à dire qu'un cube déplacé au premier tour rapportera tout le long de la partie.

- Les impôts : "Age of steam" est un jeu très juste dans l'âme... Les joueurs les plus riches devront payer plus que les moins riches.

Une phase qui dure 30 secondes, mais qui permet aux retardataires de se refaire, et qui donne alors tout l'intérêt du jeu.

- Production : les villes se mettent à produire...

- Avancement du marqueur du tour Ben oui... il faut bien les compter ces tours !

Durée de vie

"Age of steam" est un jeu complet qui tient en tout juste 3 heures (voir 2 sur certaines cartes).

Il plait généralement tout de suite; même aux joueurs qui ne sont pas habitués aux gros jeux.

Les cartes supplémentaires changent les règles, ces dernières étant inégales, mais celle éditées par "Warfrog" sont de très bonnes cartes. Avoir 2 ou 3 cartes (double faces) en plus vous permettra de faire plus de 100 parties de ce jeu sans vous en lasser.

Le conseil de Jedisjeux

Le défaut de ce jeu est aussi sa qualité : c'est un jeu de gestion a forte concurrence.

De là, il peut être nécessaire de réfléchir un peu à ce qu'on va faire, mais ça ne sert à rien de réfléchir pendant des heures.

Déjà, dans deux tours, le plan n'aura plus rien à voir avec ce qu'il est maintenant, mais surtout, on peut endormir les autres joueurs et casser tout le "fun" du jeu.

Il peut être nécessaire de faire un premier tour à blanc pour l'explication des règles, afin que tout le monde comprenne bien les règles et assimile l'importance des rôles .

Avis de la rédaction

La tension est le maitre mot des phases de jeu "d'Age of steam". Cette tension est présente partout, presque palpable. Elle existe au niveau de la concurrence pour la phase d'enchère et le choix du rôle. Et par la force des choses, on la retrouve à la phase précédente, pour l'émission d'actions (ah, il a émit 2 actions, je vais en mettre 3, parce qu'il me faut cette locomotive...). Elle existe au niveau de la carte, de par la construction (pas de tuile en Y), et par le mouvement (un cube parti ne reviendra pas pour le joueur suivant). Elle existe aussi dans la gestion de sa société : on aimerait bien dépenser plus, mais l'argent ne coule pas à flot. A ça, on ajoute la petite phase d'impôts qui empêche un joueur de larguer complètement les autres (dans une moindre mesure), on a là un jeu qui dure 3 heures mais parait n'en durer que 1. INDISPENSABLE ! une petite visite sur un site ami vous prouvera que Age of steam est aussi un jeu d'ambiance...

Commentaires (6)

Blue

l'est vraiment trop bien ce jeu !

louise

je suis d'accord, un des meilleurs jeux de tout les temps !

Blue

Voilà bien la preuve qu'Age of steam est un jeu familiale !!! Une enfant de 6 ans est capable d'y jouer et d'apprécier ! xD

limp

TouS les temps...; familiaL : ce jeu vous rend mauvais en orthographe, il ne faut pas y toucher

kevetoile

T'as joué à ce jeu au moins Limp ?

limp

Non, c'était juste pour embêter les WalllicAn... euh, les Waillaciens, enfin, c'était juste pour...

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact